Roadtrip 2018 – 24 heures à Portland, la plus grande ville de l’Oregon

Notre roadtrip dans le Pacific Northwest est peut-être mon préféré (définitivement dans le top 3), mais il est sans aucun doute celui où on a le plus couru. J’avais prévu trop d’étapes alors qu’on ne partait que trois semaines, donc la visite a été très brève à certains endroits. C’était le cas à Portland. Avant même de commencer la visite, j’étais déjà frustrée à l’idée d’avoir si peu de temps pour la découvrir.

Notre périple nous y a emmenés le jour de la fête du travail – Labor Day, le premier lundi de septembre. La ville était déserte. Les portlanders avaient probablement eu l’idée de profiter du week-end de trois jours pour s’échapper sur la côte ou dans les montagnes.

Si on oublie le temps qu’on avait à consacrer à la ville, on a quand même pu voir quelques lieux sympa !

Identité

Portland est la plus grande ville de l’Oregon, mais n’en est pas la capitale (c’est Salem). Elle est située tout au nord de l’état, près de la Columbia River, et donc de la frontière avec le Washington State. Bordée par la Willamette River, la ville est reconnue comme l’une des plus écolo du pays. Elle a effectivement tout pour nous plaire : elle favorise la construction d’infrastructures cyclables (il y a à Portland en moyenne 20% d’automobilistes en moins que dans d’autres villes de la même taille), compte de nombreux espaces verts, privilégie l’artisanat durable et local (de nombreux magasins vintage ou de seconde main) les produits locaux dans ses restaurants et marchés.

C’est aussi une destination réputée pour ses micro-brasseries et ses coffeeshops, il existe même des tours guidés pour les découvrir. De nombreuses enseignes de donuts ont également été créées à Portland. Je pense notamment à la plus célèbre, Voodoo Doughnut, mais aussi à Pip’s ou encore Blue Star.

Autre attraction de la ville : les food carts. Un peu comme des food trucks mais pas mobiles. Il y a en plus de 700 dans toute la ville et proposent toutes les cuisines du monde. Ils ne sont pas tous au même endroit, mais plutôt éparpillés partout dans la ville. On a testé Bing Mi, vers Downtown, qui propose des spécialités de Chine.

La ville est idéalement située : la côte de l’Oregon est a un peu plus d’une heure, le Mont Rainier et Seattle à deux-trois heures, et la gorge de la Columbia River à la sortie de la ville, vers l’est.

Portland est une ville de taille moyenne plutôt calme, comparée à ses (relativement) voisines San Francisco et Seattle. Si j’avais essayé, je pense que j’aurais été capable d’y conduire ! 😉

Downtown et Chinatown

C’est à Downtown que nous sommes arrivés et où nous avons posé la voiture pour pouvoir parcourir la ville à pied. Comme dans la plupart des villes américaines, Downtown n’est pas le quartier le plus intéressant. Néanmoins, il nous a fait une bonne première impression : même si les rues étaient très calmes, les terrasses des restaurants rendaient la ville plutôt chaleureuse.

Quant à Chinatown, nous y sommes passés pour rejoindre The Pearl, mais c’était pas très animé, peut-être du fait du jour férié ? A part les lampadaires rouges, on n’y a pas vu grand chose !

On a fait une petite pause au coffeeshop de l’hôtel Society, juste avant de commencer la visite de Pearl District.

L’adresse : 203 NW 3rd Ave, Portland, OR 97209

Pearl District

Pearl district est présenté dans tous les guides comme LE quartier branché de Portland. Situé au nord de Downtown, sur le bord de la Willamette River, c’est un ancien quartier de chemins de fer et d’entrepôts abandonnés qui a fait l’objet d’une reconversion et est désormais le quartier le plus convoité de la ville. Les entrepôts ont été transformés en bureaux et en lofts, des immeubles d’habitations « brand-new » ont poussé au milieu, et coffeeshops, restaurants et boutiques haut de gamme s’y sont installés. Le quartier héberge Powell’s City of Books, le plus grand magasin de livres neufs et d’occasion du monde. C’est vrai qu’il occupe tout de même un bloc entier !

L’adresse : 1005 W Burnside St, Portland, OR 97209

Deschutes Brewery

On est revenu à The Pearl le soir pour dîner à Deschutes, une adresse qui m’avait été recommandée. Micro-brasserie originaire de Bend, Deschutes propose des plateaux avec des échantillons de différentes bières de la région, parfait pour goûter à tout ! On a passé la soirée là-bas, la nourriture était loin d’être exceptionnelle mais la bière était bonne et l’ambiance sympa !

L’adresse : 210 NW 11th Ave, Portland, OR 97209

Nob Hill

Nob Hill est un quartier résidentiel chic situé dans les collines du nord-ouest de Portland. L’architecture et l’ambiance constituent le mix parfait entre le charme du « vieux » Portland, avec les maisons victoriennes, et le côté branché des boutiques et restaurants venus s’y installer il y a quelques années. Situé au nord-ouest de Portland, Nob Hill est un bon point de chute pour visiter les points d’intérêt de la ville qui ressortent en premier quand on fait quelques recherches sur Google : le jardin japonais, la roseraie du Washington Park, ou encore la Pittock Mansion. Par manque de temps, on a fait aucune de ces visites !

Nob Hill est le quartier parfait pour les balades à pied du fait de ses quelques rues piétonnes, c’est plutôt rare aux Etats-Unis !

La NW 23rd Avenue concentre une belle sélection d’adresses shopping, de micro-brasseries et autres cafés. On y retrouve notamment le glacier Salt & Straw, croisé à Venice Beach, mais effectivement originaire de Portland !

Alberta et Mississippi

Dans le quart nord-est de Portland, Alberta Street et Mississippi Avenue figurent parmi les incontournables à visiter. Tandis que Mississippi est le paradis des food trucks, des musiciens et magasins vintage, Alberta est plutôt le temple du street art, des galeries d’art et regorge de restaurants et bars de toutes nationalités. J’ai beaucoup aimé cette ce quartier coloré et vibrant, excentré de Downtown.

Pip’s Original Doughnuts

Tout près du secteur Alberta/Mississippi, il faut absolument faire un tour chez Pip’s pour goûter leurs délicieux donuts ! Plus à mon goûts que ceux de Voodoo, car plus « raffinés », ces tout petits beignets sont préparés à la demande, donc vous avez la certitude qu’ils sont bien frais. On a goûté ceux au Nutella avec une pointe de sel, en cinq minutes on avait englouti la petite boîte de six gourmandises !

L’adresse : 4759 NE Fremont St, Portland, OR 97213.

Sur Mississippi Avenue, on retrouve également Blue Star Donuts, que j’avais adoré à Los Angeles, mais qui est de Portland à l’origine. Décidément, cette ville est propice au lancement du business de donuts 😉

Voodoo Doughnut

Nous avons également testé Voodoo, la célèbre enseigne aux néons roses. Née à Portland en 2003, cette boutique de donuts ouverte 24h/24 et 7 jours/7 est l’un des emblèmes de la ville. Les néons et la file d’attente visibles à plusieurs centaines de mètres vous indiqueront le chemin. Nous sommes allés à celui à l’est de la ville (1501 NE Davis street) et n’avons pas beaucoup attendu. L’enseigne propose des parfums de donuts assez classiques comme des saveurs plus décadentes : bacon sirop d’érable ou encore chewing-gum. Je ne suis pas très aventurière en matière de donuts, alors j’ai testé cannelle et Arthur a opté pour le parfum crème et chocolat.

Leave a comment